Le sentiment d'amour

 

Mais quelle est cette émotion si intense qui envahit tout notre être à la vue ou à la pensée d’une personne en particulier ? C’est l’Amour. Comment se manifeste-t-il ? Pourquoi est-ce si bon ? Peut-il durer toute une vie ? Eclaircissements sur ce mystère qu’est l’amour…

 

 

L’amour, une affection profonde

Le sentiment d’amour peut se définir par une affection profonde poussant la personne qui la ressent à rechercher une proximité avec l’être aimé. Bien sûr, l’intensité varie en fonction de chacun, c’est à dire faible, forte ou encore obsessionnelle, et donc difficilement contrôlable.
L’amour naissant se manifeste par de nombreux signes qui ne trompent pas, tels que des palpitations, la gorge qui se noue, les mains qui deviennent moites, ou encore un bonheur immense qui nous envahit à la pensée ou à la vue de cet être désiré. C’est d’ailleurs en cela qu’il est possible de faire la distinction entre l’amour et l’amitié.
 

 

Les mécanismes de l'amour

Les psychiatres et psychanalystes vont plus loin : l’amour ne se développerait pas par hasard, notre inconscient choisissant celui avec qui il souhaite s’épanouir. Un faciès, une voix, une gestuelle… ces éléments viendraient réanimer des souvenirs affectifs enfouis, comme le lien fusionnel avec la mère, telle une sorte de régression salvatrice.

Car c’est bien connu, dans un état amoureux, les émotions s’intensifient, l’euphorie et la dépendance se développent et la réalité devient alors beaucoup plus belle, telle un rêve éveillé... Il est aussi fréquent que notre regard et notre ouïe ne se focalisent que sur des choses qui répondent à nos attentes. On a alors tendance à minimiser les défauts de l’autre et à projeter nos idéaux et nos désirs sur lui. D’ailleurs, ne dit-on pas que l'amour rend aveugle ? Ce sentiment peut aussi modifier notre comportement : on devient alors beaucoup plus tolérante et patiente à l’égard de l’être désiré. Freud disait de certaines femmes en perte d’estime de soi qu’elles pouvaient changer totalement de personnalité et de centres d’intérêts à chaque nouveau partenaire...